Une maladie dévastatrice pour les chevaux : la Rhodococcose

La rhodococcose est une maladie virale dont l’animal est le principal réservoir. La maladie est également connue sous le nom de « brûlure du petit cheval » ou « maladie colonisatrice du cheval ». Elle est très contagieuse et peut être mortelle. La rhodococcose est une maladie dévastatrice pour les chevaux et peut avoir de graves conséquences sur la santé animale.

La maladie a été identifiée pour la première fois en Nouvelle-Zélande en novembre 2006. Depuis, elle a été détectée dans plusieurs pays, dont l’Australie, la Nouvelle-Guinée et les États-Unis. En mars 2007, la rhodococcose a été identifiée pour la première fois en Europe, en Italie.

La maladie se transmet par des aliments contaminés par les matières fécales d’animaux infectés. Les chevaux sont les principaux animaux infectés, mais la rhodococcose peut également affecter les ânes, les chameaux, les lamas, les renards et les chiens. La maladie peut également être transmise à l’homme, mais cela reste rare.

En novembre 2006, la Nouvelle-Zélande a lancé une mission de sécurité alimentaire pour collecter des échantillons d’aliments contaminés par la rhodococcose. Cette mission a permis de détecter la présence de la maladie dans plusieurs pays, notamment en Australie, en Nouvelle-Guinée et aux États-Unis. En mars 2007, la rhodococcose a été identifiée pour la première fois en Europe, en Italie.