Les infections urinaires chez le cheval: tout ce que vous devez savoir.

Infections urinaires chez le cheval : tout ce qu’il faut savoir.

Les infections des voies urinaires sont fréquentes chez les chevaux et peuvent être très dangereuses. Si vous soupçonnez que votre cheval souffre d’une infection urinaire, il est important de le faire examiner immédiatement par un vétérinaire. Les infections urinaires peuvent être traitées, mais il est important de savoir comment les prévenir pour éviter qu’elles ne se reproduisent.

Les infections des voies urinaires chez les chevaux sont souvent causées par des bactéries, mais peuvent également être causées par des virus ou des parasites. Les bactéries les plus courantes qui causent des infections des voies urinaires chez les chevaux sont Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa et Klebsiella pneumoniae. Les virus les plus courants qui causent des infections des voies urinaires chez les chevaux sont le rotavirus et l’herpèsvirus. Les parasites les plus courants qui causent des infections des voies urinaires chez les chevaux sont les vers ronds et les strongles.

Les infections des voies urinaires chez les chevaux peuvent être très douloureuses et entraîner de graves complications si elles ne sont pas traitées rapidement. Les principales complications des infections urinaires chez le cheval sont les rhumatismes, la leptospirose et la septicémie. Les infections urinaires peuvent également entraîner des troubles neurologiques, des convulsions et même la mort.

Il existe plusieurs façons de prévenir les infections urinaires chez les chevaux. La meilleure façon de prévenir les infections urinaires est de maintenir de bonnes normes d’hygiène. Il est important de nettoyer régulièrement les box et les paddocks et de fournir à votre cheval un abreuvoir propre.