La maladie des ovaires chez les juments peut provoquer de graves douleurs.

Diverses maladies ovariennes chez les juments peuvent provoquer des douleurs intenses. Chez les juments, les symptômes de la maladie ovarienne sont souvent similaires à ceux d’autres maladies. Parfois, une jument peut avoir une torsion de l’ovaire, ce qui peut causer une douleur intense. La torsion ovarienne est une condition dangereuse qui peut entraîner la mort du cheval si elle n’est pas traitée rapidement. Les juments gestantes sont particulièrement exposées au risque de torsion ovarienne, car le poids de l’utérus peut entraîner la torsion de l’ovaire. Les juments présentant une torsion ovarienne peuvent avoir une température corporelle, une fréquence cardiaque, une respiration et une transpiration accrues. Ils peuvent également avoir des difficultés à uriner ou à aller à la selle. Les juments présentant une torsion ovarienne peuvent également montrer des signes de douleur, y compris une sensibilité accrue de la région abdominale ou de la région utérine.