5 animaux à découvrir en milieu naturel en Argentine

5 animaux à découvrir en milieu naturel en Argentine

Terre de contrastes où se succèdent jungles, lacs, déserts, montagnes et glaciers, l’Argentine permet de découvrir une grande diversité animale. Ce grand pays préservé vous promet une expérience naturelle incroyable, grâce à sa riche et incroyable biodiversité. Aussi, que vous admiriez les chutes d’Iguaçu ou le territoire aride de Los Cardones, n’oubliez pas d’observer les créatures suivantes.

La star des mers : l’otarie à crinière  

Pour observer les animaux exceptionnels qui peuplent le pays, il est conseillé d’organiser un voyage en argentine en partant du sud vers le nord. Dans la partie sud, vous pouvez rencontrer le premier animal de notre liste : l’otarie à crinière.

Cette espèce est également appelée lion de mer à cause de sa ressemblance avec le roi de la savane africaine. Les adultes ont généralement la même couleur que les lions, et ils portent des crinières. Comme le lion, le mâle de l’otarie dispose d’un harem de quelques femelles. Ceci pourrait vous intéresser : Canari qui gonfle ses plumes. Ces animaux s’expriment avec des cris et des aboiements. Sa principale habitation est le littoral de la partie méridionale du pays. 

Mais le lion de mer n’est pas l’unique animal marin à découvrir en Argentine. Dans la péninsule de Valdès (une des plus importantes réserves maritimes au monde), vous trouverez aussi des orques, des éléphants de mer ou encore des baleines franches australes

Recherches populaires

La star de la pampa : Le lièvre de Patagonie

La pampa argentine abrite tellement d’animaux peu communs qu’on a du mal à choisir celui qui entre dans ce top. Finalement, le choix s’est arrêté au lièvre de Patagonie. Ceci pourrait vous intéresser : Comment Maintenir les guêpes à bonne distance. Il mérite sa place, car c’est un animal endémique de l’Argentine. 

Le lièvre ou mara de Patagonie est un rongeur. Il ressemble à un lièvre, mais il a la taille d’un petit cervidé. Au repos, il est comme un lièvre prêt à bondir, et il saute vraiment tel un lapin. Lorsqu’il galope, il prend l’allure typique des ongulés (cerfs). Comme son nom l’indique, il vit dans la pampa de la zone patagonienne. 

La pampa héberge également des animaux hors du commun, à l’instar du tatou tronqué. Ce dernier se démarque par sa carapace de couleur rose, d’où le nom de Pink fairy Armadillo. On le trouve uniquement en Argentine où les locaux l’appellent Pichi ciego, ce qui veut dire tatou aveugle. 

La star des plaines : le guanaco 

On trouve quelques espèces de camélidés, domestiques ou sauvages, en Amérique du Sud. Il y a notamment le lama, l’alpaga, la vigogne et le guanaco. Sur le même sujet : Comment Soigner les piqures de puce chez les chiens. Ils se ressemblent fortement, mais avec un peu d’entraînement, vous pouvez les distinguer aisément. 

Les guanacos et les vigognes sont des espèces sauvages qui n’ont jamais été domestiquées. Le guanaco est le plus grand des deux. D’ailleurs, la vigogne est la plus petite de tous les camélidés sud-américains. Les lamas et les alpagas sont des animaux domestiqués, donc vous ne les verrez pas en pleine nature sauvage. Le lama est le plus grand, tandis que l’alpaga est reconnaissable avec sa fourrure plus fournie. 

Le guanaco est visible en milieu naturel, un peu partout en Argentine, du canal de Beagle au Sud jusqu’à la Puna au Nord. 

La star du ciel : la colombe de Moreno 

Cet oiseau de la famille des Columbidés se démarque par le tour de ses yeux de couleur orange vif. Ceci pourrait vous intéresser : Comment Prendre soin d’une tortue. Il possède aussi d’autres particularités : ses pattes sont roses, ses plumes sont grises et ne comportent aucune marque. 

Vous pouvez le rencontrer dans le cadre d’une visite du nord-ouest de l’Argentine, notamment à Salta, à Cafayate et à Humahuaca. Ce circuit vous permet, en même temps, de découvrir les cités viticoles argentines ainsi que la célèbre colline aux sept couleurs ainsi que les paysages spectaculaires de la Quebrada de las Conchas. 

Si vous aimez les oiseaux, l’Argentine vous laisse découvrir d’autres espèces. Vous avez les condors des Andes qui règnent en maître dans le ciel argentin. Il y a aussi d’autres rapaces tels que la busarelle à tête blanche, le caracara huppé ou encore le sarcoramphe roi (vautour pape). Un petit tour dans les glaciers vous permet de découvrir l’oie de neige. Un détour dans le parc des chutes d’Iguaçu vous fera découvrir bon nombre d’oiseaux tropicaux.  

La star des montagnes : le puma

Le puma ou cougar est un animal que vous pouvez rencontrer dans les zones montagneuses de la cordillère des Andes. Il s’agit d’un prédateur solitaire qui chasse à l’aube ou au crépuscule. Voir l'article : Comment S’occuper d’un crapaud sonneur oriental. Il s’attaque à des mammifères comme les lièvres, les guanacos, et même les renards. Il se distingue par ses capacités de sauteur hors pair avec ses bonds de 5 m en hauteur et 9 m en longueur. 

Le puma est un félidé dont la taille moyenne est de 0,65 m au garrot. Le mâle peut peser jusqu’à 70 kg tandis que la femelle dépasse rarement les 50 kg. Bien qu’on l’appelle parfois mountain lion, il ne rugit pas comme le lion, il miaule et ronronne comme le chat.  

Les pumas sont victimes d’une chasse massive destinée à les éliminer dans le but de protéger les animaux domestiques. Actuellement, la chasse aux pumas est interdite, mais cette espèce protégée est de moins en moins nombreuse. 

Voilà 5 des animaux sauvages les plus caractéristiques de l’Argentine. Les espèces animales présentes dans le territoire se comptent par milliers, mais il faut se rendre dans le pays pour en découvrir davantage.